[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 3825: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/functions.php:3247)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 3827: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/functions.php:3247)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 3828: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/functions.php:3247)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 3829: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/functions.php:3247)
http://www.kimbanguisme.net • Afficher le sujet - Joseph DIANGIENDA KUNTIMA : LE REDEMPTEUR


*** Index du Forum ***

Site Internet d'information sur l'Envoyé de Jésus Christ, Simon Kimbangu, et son oeuvre.
Nous sommes le 08 Déc 2023 21:50

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Joseph DIANGIENDA KUNTIMA : LE REDEMPTEUR
MessagePosté: 29 Juil 2008 01:56 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2007 22:47
Messages: 193
Localisation: France
Joseph DIANGIENDA KUNTIMA : LE REDEMPTEUR
Par LUZITISA DIAMBU Narcisse
Presse Kimbanguiste, Paroisse de Saint-Ouen




S.E. Diangienda Kuntima

Le troisième fils de Simon Kimbangu avait un seul idéal, celui de poursuivre l’œuvre de son père. Simon Kimbangu était un homme qui avait la maîtrise de la nature et pouvait prédire l’avenir.
Sachant que ses bourreaux ne lui laisseront jamais le temps d’accomplir l’intégralité de sa mission, alors il a fallu que celui-ci la répartisse d’abord entre les membres de sa famille restreinte, puis entre ses disciples dévouées pour les seconder.

En d’autres termes, Simon Kimbangu disposait d’une armée céleste des hommes et des femmes dont l’objectif premier étaient de fonder une Eglise qui rassemblerait toutes les nations du monde dans laquelle les hommes et les femmes doivent être égaux dans le ministère de Dieu, mais aussi toutes les races doivent évoluer en toute égalité professionnellement.

D’où son expression : « Les noirs deviendront des blancs et des blancs deviendront des noirs ». Même si cette expression réhabilite en soi la dignité humaine. Mais l’interprétation parfois erronée que l’on attache à cela, pousse certains penseurs à considérer que Simon Kimbangu est venu au monde que pour libérer l’homme noir, ce qui n’est pas du tout admissible car Dieu n’est pas raciste. De surcroît, Jésus-Christ avait promis l’envoi du Saint - Esprit en ces mots : « Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous.[1]»

Pour étouffer l’œuvre de Simon Kimbangu, le colonisateur belge avait jugé de l’enfermer à vie, ne sachant pas que Simon Kimbangu était un homme hors du commun capable de coordonner à tout moment son ministère en donnant des directives conséquentes à qui il veut et quand il le désire grâce à son omniprésence.

Humainement parlant, Simon Kimbangu est le père de Joseph Diangienda, mais spirituellement, leur relation s’avère être très complexe à expliquer. Par exemple en 1910, étant âgé de 23 ans, Simon Kimbangu a dit à ses amis qu’il renaîtra en 1918. Or à cette date, c’était son fils cadet, Joseph Diangienda qui était né.
Dans son enfance, ses frères, Kisolokele comme Dialungana pouvait aisément aller embrasser leur père, mais Joseph Diangienda, à chaque fois qu’il osait le faire ses bras retombaient sur lui-même.

Pendant la prison de Simon Kimbangu à Lubumbashi, soucieux de sa famille, Kimbangu ne cessait de rendre visite à ses deux enfants, Charles Kisolokele et Joseph Diangienda, relégués à la colonie scolaire de Boma, tout comme à son épouse, Muilu Kiawanga Marie et son deuxième fils, Salomon Paul Dialungana à Ngombe Kinsuka. Egalement à bien d’autres disciples détenus dans divers camps de concentration où ils étaient contraints à des travaux forcés.
Par exemple, le 12 août 1939, Simon Kimbangu détenu en prison à Lubumbashi à plus de 2500 km de son village natal avait fixé un rendez-vous à Joseph Diangienda, élève studieux à Boma. Ce dernier étant un élément pivot de son équipe avait manqué en effet au rendez-vous pour jouer au football. Il en résultait une double conséquence : d’une part, il a marqué le but de victoire de son équipe, d’autre part, il s’est fracturé une de ses jambes et il était conduit au service des urgences médicales. Dans la nuit son père lui apparut pour lui expliquer la cause de sa fracture et le bénit. Du coup, le lendemain Joseph Diangienda se portait de nouveau à merveille.

Le 12 octobre 1951, Simon Kimbangu est décédé en prison, c’était le 24 octobre 1951 que Joseph Diangienda apprend la nouvelle du décès de son père par le biais de monsieur Peigneux au Katanga. Aucun membre de sa famille n’avait assisté aux funérailles de son père. Le 25 juillet 1952, il regagnait Léopoldville.
Puis, le 15 novembre 1952, Joseph Diangienda se trouvait chez son beau père, Kiniuka, sur la rue Maluku numéro 120 à Kinshasa. Soudain, son père lui était réapparu pour lui confier une mission fatale consistant à sauver son peuple. Il lui avait même montré le scénario précis de la mission. Etant effrayée par l’épreuve, sur-le-champ, Joseph Diangienda avait fortement transpiré, puis la chemise blanche qu’il avait portée s’était vite recouverte de sang.

Six ans après, lors l’Assemblée générale tenue à Matadi Mayo le 22 juin 1958 réunissant des adeptes de Simon Kimbangu pendant la clandestinité, avait librement choisi à l’unanimité Joseph Diangienda Kuntima, comme le représentant légal du mouvement kimbanguiste, alors qu’il était encore fonctionnaire dans l’administration coloniale.

Le 29 juillet 1958, étant parti de Kinshasa (ex Léopoldville) en voiture pour Tshela en compagnie de Nsomi David, Watula Matthieu, Félicien Ntende, Nkalanvuila : son chauffeur, afin de parler avec son frère Kisolokele de l’avenir de l’Eglise, en arrivant à Kunda Masangu, sa voiture fait une grave collision avec un camion benne.

Soulignons en passant que pendant son trajet, à chaque fois que Diangienda se rappelait de cette mission fatidique, le moteur de sa voiture n’arrêtait pas de caler. L’unique choix qu’il avait, c’était juste d’obéir à son père malgré le calvaire imminent qui le guettait. Phénomène que ses disciples n’appréhendaient pas du tout.

S’extirpant de la voiture, blessé et versant de son sang du fait du choc, pendant que les autres voyageurs étaient complètement inconscients, Joseph Diangienda se met à genoux et prie en se lamentant : « Père, pourquoi m’as-tu délaissé ? ».

Du coup, Simon Kimbangu lui était réapparu et le bénit. Par la suite, c’était Joseph Diangienda qui bénit ses compagnons de voyage. Lieu également où il a inspiré un cantique en langue. Et puis, il fut conduit d’urgence à l’hôpital Kimpese pour lui administrer des soins intensifs. Lorsque le télégramme de l’accident mortel parvient à Tshela chez son frère, Kisolokele. Ce message fragilisera définitivement son état de santé.

Pourquoi Simon Kimbangu avait-il confié une telle mission aux lourdes conséquences à son fils cadet ? La réponse est simple. Puisque les cantiques de l’Eglise constituent l’un ces canaux de révélations du mystère divin au sein de l’Eglise kimbanguiste, voici un de cantiques de la Chorale des Enfants Kimbanguiste (CHOREKI) qui explique le fondement de cet accident fatal :

Soprano

« Esengo lel’oyo elongani :
La joie vient de s’éclater
Solo Nzambe alingi biso :
Certes, Dieu nous aime
Tozalaki biloko bizanga tina :
Nous avons été des êtres déconsidérés
Lel’oyo ye azongeli biso :
Aujourd’hui, Dieu est revenu parmi nous
Na makila maye esopanaki ose :
A travers son sang qu’il a versé sur la terre
Eye kolongola biso na bowumbu bua Satana :
Lequel vient nous délivrer de la dépendance de Satan.

Refrain

Tik’ete tokumisa ye pe tosanjola molimo santu:
Glorifions et louons le Saint-Esprit
Na maye asaleli biso, po ete tobikisama :
Pour tout ce qu’il a réalisé pour nous afin que nous soyons sauvés
Makila maye nde lobiko na biso awa ose :
Son sang est notre rédemption sur la terre
Tozalaki biloko bizanga tina :
Nous avons été des choses inutiles
Lel’oyo elonga na biso emonani :
Aujourd’hui, notre victoire s’affirme ».

Ce cantique révélateur montre que ce sacrifice était donc le prix à payer pour la rédemption de l’être humain afin de rétablir l’harmonie entre Dieu et l’homme pécheur à l’instar de Jésus-Christ, fils de Dieu, crucifié pour l’humanité entière.
Kunda Masangu, lieu de cet accident est devenu dorénavant l’un des sites historique de l’Eglise où les pèlerins se rendent massivement tout le 29 juillet en mémoire de cet événement survenu un an avant la reconnaissance officielle de l’Eglise de Jésus–Christ sur la terre par son Envoyé Spécial Simon Kimbangu le 24 décembre 1959.

Pour ce cinquantaine du rachat du genre humain par le sacrifice de Joseph Diangienda Kuntima qui a permis un espoir de vie éternelle en Dieu, l’heure est à la méditation car la bible nous exhorte comme suit : « Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres ; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu, car Dieu est amour. L’amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui. Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi aimer les uns les autres.[2]» Puisque « l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles [3]».

--------------------------------------------------------------------------------
Notes

[1] Jean 14 :16.
[2] 1 Jean 4 :7-11.
[3] 1 Jean 5 : 3.'


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com