[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 3825: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/functions.php:3247)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 3827: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/functions.php:3247)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 3828: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/functions.php:3247)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 3829: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/functions.php:3247)
http://www.kimbanguisme.net • Afficher le sujet - HOMMAGES POSTHUMES AU REVEREND PASTEUR GERARD NSUNDIDI


*** Index du Forum ***

Site Internet d'information sur l'Envoyé de Jésus Christ, Simon Kimbangu, et son oeuvre.
Nous sommes le 10 Aoû 2020 01:15

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: HOMMAGES POSTHUMES AU REVEREND PASTEUR GERARD NSUNDIDI
MessagePosté: 01 Juil 2012 22:29 
Hors ligne

Inscription: 11 Jan 2007 00:09
Messages: 131

En 2010, lors d’un séjour à Nkamba, papa Gérard Nsundidi s’entretient avec le chef spirituel et représentant légal de l’E.J.C.S.K, papa Simon KIMBANGU KIANGANI


La mort de papa Gérard Nsundidi, pasteur national de l’E.J.C.S.K-France (2005-2009) puis conseiller général (2011-2012) a surpris plus d’un, car très peu de gens étaient au courant de sa maladie. D’ailleurs, personne ne pouvait s’imaginer qu’il allait nous quitter si tôt, mais comme dit l’adage : « L’homme propose Dieu dispose ». Beaucoup ont amèrement regretté sa mort, parce que c’était un homme simple et discret, honnête et sincère, serviable et généreux. A vrai dire, c’était quelqu’un d’exceptionnel qui avait plus de qualités que de défauts. Tous les témoignages recueillis à son sujet, aussi bien au niveau de la famille, de l’église et de son travail, concordent parfaitement sur ce point précis. Sans la moindre exagération, on peut dire qu’avec sa mort inopinée c’est un ange qui s’en est allé, et c’est pour cette raison que nous avons tenu à rendre, à titre posthume, un très vibrant hommage au révérend pasteur national qu’il avait été.

L’hymnologie kimbanguiste étant riche et variée, nous lui dédions « Hommage », cantique divinement inspiré exécuté par la CHO.RE.KI Katanga. A travers ce cantique très profond qui parle de la mort, ce sont plutôt les vivants qui s’adressent aux défunts en les rassurant qu’ils se reverront le moment venu. Car, la mort c’est notre chemin à tous par lequel nous retournons auprès de Dieu. Voici donc le cantique en question dans toute son intégralité, avec une traduction libre qui n’engage que nous.

Cantique

Mawa a pona bokabuani
Tristes nous sommes à cause de la séparation
Ya nzoto pe na molimo, libela
définitive du corps et de l’esprit
Etungisi biso na mitema
laquelle nous a beaucoup chagrinés
Elelo na biso eleki, tokokutanela wapi
Malgré nos larmes intarissables, nous est-il
encore possible de nous revoir ?
Zonga a toleli yo, posa na yo esili te, okeyi
T’es parti alors qu’on avait encore besoin de toi,
Reviens car nous sommes inconsolables
Nzambe e asunga yo, kuna okeyi ozua epemelo
que Dieu t’aide afin que tu puisses te reposer en
paix dans le séjour des morts.

Refrain

Tokokutana na mokolo ya suka
On se reverra au temps de la fin
Nzambe asunga ozua epemelo
que Dieu t’aide afin que tu te reposes en paix

Baye bakufa na kombo ya Nkolo bakolonga
Ceux qui sont morts en Jésus-Christ vaincront
Baye bakufa na kombo ya Kimbangu bakolonga
Ceux qui sont morts en Papa S. KIMBANGU vaincront
Tik’ete Nkolo Nzambe alimbisa yo, na mabe manso
Puisse le bon Dieu te pardonne tous tes péchés
Nzela yolandi biso banso yango tokolanda.
Nous passerons tous par le même chemin que toi.



Lisbonne 25 mai 2009, première célébration de la Noél au Portugal. Salutation des pasteurs nationaux. De gauche à droite : rvd Nkunga d’Angleterre, rvd Mvuendy de Belgique, rvd Soumaja d’Allemagne et rvd Nsundidi de France

Qui était réellement papa Gérard Nsundidi ? La réponse à cette question se trouve dans sa biographie que voici.
Fils de Kitombodi Alphonse et Ndoulou Louise, papa Gérard Nsundidi _ couramment appelé « papa docteur » _ était né le 20 février 1955 à Brazzaville. Le patronyme de « Nsundidi », qui signifie victoire en kikongo, lui avait été donné par Papa DIANGIENDA KUNTIMA.
Après ses études primaires et secondaires, il bénéficia sous le régime du président Marien Ngouabi d’une bourse d’études de l’état congolais, qui le conduisit tout droit à Cuba. S’étant d’abord orienté vers les études d’agronomie dans le but de devenir ingénieur agronome, il finira par changer d’avis et opta ensuite pour la médecine. En 1983, il obtient son diplôme de docteur en médecine à la faculté de médecine de la Havane. La même année, il rentra au pays et fut aussitôt affecté comme médecin à l’hôpital général de Brazzaville, devenu aujourd’hui centre hospitalier universitaire (C.H.U). En tant que fidèle kimbanguiste, il travailla aussi comme médecin au dispensaire kimbanguiste de Talangai, situé à l’époque dans le quartier de Mikalou. En 1985, il est de nouveau affecté dans la Likouala _ région frontalière d’avec l’ex-Zaïre, le Cameroun et la Centrafrique _ en qualité de médecin-chef du centre hospitalier d’impfondo.

En 1986, papa Gérard Nsundidi quitta le Congo pour la France, avec la bénédiction de papa DIANGIENDA KUNTIMA qui, intervint spirituellement pour qu’il puisse avoir son visa. Un jour, papa Gérard Nsundidi qui n’était pas de nature bavard, nous raconta lui-même l’anecdote selon laquelle le ministère de la santé ne voulait pas lui donner la permission de ressortir du pays. Parce qu’il venait juste de rentrer au bercail et le pays avait grandement besoin de son savoir-faire. Devant l’intransigeance de son ministère de tutelle, dans sa foi kimbanguiste il n’eut d’autre choix que de recourir à Papa DIANGIENDA KUNTIMA. Ce dernier le reçut à Monkoto et papa Gérard Nsundidi exprima sans détour son souhait d’aller en France, tout en lui faisant comprendre qu’il était son seul espoir. Après l’avoir écouté, le chef spirituel fit une courte prière. Il prit ensuite son passeport et le toucha de ses doigts en différents endroits (y compris la photo), avant de le lui remettre. Dès son retour à Brazzaville, le ministère le fit appeler pour lui signifier que son dossier de voyage avait été acquiescé et qu’il pouvait donc introduire sa demande de visa auprès de l’ambassade de France.

A son arrivée en France, il travaillera comme médecin dans plusieurs hôpitaux de la région parisienne et d’ailleurs. En effet, en dehors du centre universitaire (C.H.U) de Kremlin-Bicêtre où il a exercé pendant près de 20 ans, papa Gérard Nsundidi a travaillé aussi aux C.H.U de Lariboisière, de Poissy, de Beaujon, de Gonesse et de Clermont de l’Oise.



Papa révérend Gérard Nsundidi, pasteur national de l’E.J.C.S.K-France, s’adresse aux fidèles sur la chaire de la paroisse kimbanguiste de Laumière, sous le regard attentif du secrétaire exécutif papa révérend Sidiakisonga

Sur le plan spirituel, papa Gérard Nsundidi avait une foi inébranlable en papa Simon KIMBANGU et son église. Ayant grandi dans la tradition et la foi kimbanguistes, il fut baptisé à Brazzaville. S’efforçant chaque jour de respecter la trilogie kimbanguiste « l’amour, les commandements et le travail », il deviendra en toute discrétion membre non déclaré du groupe des volontaires kimbanguistes. En décembre 2005, à la surprise générale, il est élevé au grade de pasteur et se verra confier en même temps la dignité de « pasteur national » de l’église kimbanguiste (E.J.C.S.K) en France. En 2010, les postes de « pasteur national » et de « secrétaire exécutif », pour l’Europe et l’Amérique, ayant été supprimé ; papa Gérard Nsundidi sera finalement nommé conseiller général de l’E.J.C.S.K. Marié et père de quatre enfants, papa Gérard Nsundidi était moralement un homme irréprochable.


Ayant personnellement connu papa Gérard Nsundidi et l’ayant longtemps côtoyé, nous nous permettons de dresser ici un portrait hâtif du fidèle kimbanguiste qu’il était. Le moins que l’on puisse dire est que papa Gérard Nsundidi avait une vie bien rangée. Celle-ci était centrée sur trois axes : la maison, l’église et le travail. Fidèle en amour, sincère en amitié et honnête avec Dieu ; il était casanier par nature et n’aimait pas les mondanités. En tant que pasteur national, il n’avait jamais eu de mainmise sur les finances de l’église. D’ailleurs, la plupart de ses voyages à Nkamba il les payait de sa propre poche, parce que très souvent l’église ne pouvait ou ne voulait pas le faire. Toujours souriant avec ses dents de bonheur, il ne se fâchait jamais et n’élevait jamais la voix, même lorsqu’il fallait dire des choses graves. Son amour pour les autres le poussait toujours à assister, aider et à donner sans aucune considération de personne. Que ce soit au niveau de l’église ou de sa famille, les témoignages sur son altruisme et sa générosité sont légion.


Papa Rd Gérard Nsundidi et papa Wabeladio

Papa Gérard Nsundidi était humble et « effacé ». On avait parfois du mal à croire qu’il était médecin de formation. Dans ce domaine qui était le sien, il a beaucoup aidé aussi bien les kimbanguistes que les non kimbanguistes. C’était un homme de principe et de parole qui prenait très au sérieux son identité de kimbanguiste. En effet, en dehors de son métier et de sa famille, le kimbanguisme était sa plus grande passion et son principal sujet de prédilection. Dans sa vie de tous les jours, papa Gérard Nsundidi prêchait par le bon exemple, en se comportant dignement autour de lui. « Nous n’avions pas de vache mère », disait Papa DIANGIENDA KUNTIMA. C’est pourquoi en tant que pasteur national, il tenta d’appliquer la politique de budgétisation des « Nsinsani » en France ; mais cette belle initiative n’avait pu être concrétisée à cause de la mauvaise foi de certains chefs de paroisses, réfractaires à toutes formes de contrôle et de vérification des deniers du culte.

Papa « docteur » et « pasteur » Gérard Nsundidi n’était pas un homme parfait mais, à travers sa façon d’être et de vivre, il nous aura beaucoup marqué. Actif, patient, tolérant, prudent et très attaché aux idéaux du kimbanguisme, il était naturellement un homme de paix et de consensus. Tant mieux si cela pourra un jour nous servir d’exemple.


En définitive, en tant qu’humains, notre finalité ici-bas est de mourir un jour. Aujourd’hui, c’est le tour de papa « docteur » Gérard Nsundidi et demain ce sera le notre. Puisque nous sommes des étrangers sur cette terre, préparons-nous donc sérieusement à cette future échéance, dont on ne sait même pas si elle est déjà proche ou si au contraire elle est encore lointaine. Quant à papa « pasteur » Gérard Nsundidi, il avait prévu d’aller physiquement à Nkamba le 19 juin, et c’est curieusement à cette date déjà programmé qu’il est décédé à 3 heures du matin. Le fait qu’en matière de foi le hasard n’existe pas, cela ne peut être spirituellement qu’un très bon présage. Ainsi, nous sommes convaincus que papa Gérard Nsundidi est allé au bon endroit, et que son âme reposera éternellement en paix. Adieu papa « docteur » et « pasteur ».


Lisbonne, 25 mai 2009, rvd Nsundidi entrain de saluer un officiel portugais

_________________
Bobangi bua Njambe ezali ebandeli ya mayele.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: HOMMAGES POSTHUMES AU REVEREND PASTEUR GERARD NSUNDIDI
MessagePosté: 04 Juil 2012 13:43 
Hors ligne

Inscription: 05 Déc 2006 18:42
Messages: 34
Quelle belle et émouvante oraison funèbre que nous considérons comme telle!
Tout a été dit, papa Muana na moto, avec une sobriété excluant l'ostentation, pour faire plutôt valoir, à juste titre, les mérites naturels du cher disparu : le Révérend Pasteur Gérard NSUNDIDI.

Nous ne l'avons que très peu connu, mais les rares occasions qui nous ont permis de le rencontrer ou de nous entretenir avec lui au téléphone, ont laissé en nous des empreintes à propos de tout ce qui cadrait sa personnalité. D'emblée, il inspirait un profond respect.

Encore merci, papa Muana na moto, d'avoir imagé ce touchant hommage avec des photos-souvenir très parlantes !

Paix et miséricorde par le Saint-Esprit

Maman Gigi


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com