[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 3825: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/functions.php:3247)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 3827: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/functions.php:3247)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 3828: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/functions.php:3247)
[phpBB Debug] PHP Notice: in file /includes/functions.php on line 3829: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /includes/functions.php:3247)
http://www.kimbanguisme.net • Afficher le sujet - PETITE PARENTHESE SUR L'HISTOIRE DE LA PAPAUTE ET L'AFRIQUE.


*** Index du Forum ***

Site Internet d'information sur l'Envoyé de Jésus Christ, Simon Kimbangu, et son oeuvre.
Nous sommes le 12 Aoû 2020 08:33

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: PETITE PARENTHESE SUR L'HISTOIRE DE LA PAPAUTE ET L'AFRIQUE.
MessagePosté: 08 Juin 2013 05:26 
Hors ligne

Inscription: 11 Jan 2007 00:09
Messages: 131
Malgré l’activisme zélé des missionnaires catholiques en Afrique, seuls trois papes ont pu se rendre personnellement sur le continent noir. Le tout premier qui a eu à le faire était d’origine italienne, il s’appelait Giovanni Batista Enrico Antonio Mario Montini et fut élu le 21 juin 1963 chef spirituel de l’église catholique romaine sous le nom de pape Paul VI. Le 31 juillet 1969, il foula le sol africain en visitant Kampala, capitale officielle de l’Ouganda, unique destination de ce déplacement historique. Il y reçut un accueil très chaleureux aux côtés du président ougandais Milton Oboté.

Après la mort de Paul VI le 6 août 1978, Albino Luciano fut élu pape sous le nom de Paul 1er, mais il succomba subitement au bout de quelques 33 jours de pontificat. C’est finalement Karol Jozef Wojtyla qui lui succédera, devenant ainsi le premier pape non italien depuis 1520. Elu pape le 16 octobre 1978, il choisira Jean Paul II comme nom de règne et se souviendra une fois de plus de l’existence du continent africain. De tous les voyages qu’il a fait en Afrique, c’est celui de mai 1980 qui a le plus marqué les esprits. Parce que c’était la toute première fois qu’un pape s’intéressait réellement à l’Afrique.

Deux ans seulement après sa retentissante élection, Jean Paul II avait décidé d’entrer dans l’histoire de l’Afrique par la grande porte; figurant ainsi dans les annales du Vatican comme le deuxième pape à se rendre sur ce continent, après le voyage de Paul VI à Kampala (Ouganda). En effet, du 2 au 12 mai 1980, il séjourna dans six pays où les autorités politiques et les populations lui réservèrent un accueil digne de son rang. Les différents pays visités sont : le Zaïre (R.D.C), la Côte d’Ivoire, le Ghana, la R.P.C (Congo-Brazzaville), le Kenya et la Haute-Volta (Burkina Faso). A la surprise générale, le pape Jean Paul II débuta son périple par les deux rives du fleuve Congo; il visita simultanément le Zaïre (actuelle République Démocratique du Congo) et la République Populaire du Congo (aujourd’hui Congo-Brazzaville).

Cette année-là, ces deux pays, frères et voisins, s’apprêtaient d’ailleurs à célébrer séparément les centenaires respectives de leur évangélisation par les missionnaires catholiques. Il importe de rappeler que le tout premier évêque africain fut originaire du Kongo. En effet, il avait été élevé à cette dignité en 1518 au Vatican par le pape Léon X en personne. Or, on ne peut parler aujourd’hui de l’ancien royaume Kongo sans faire allusion au Congo-Kinshasa, au Congo-Brazzaville et au Congo-Angola ; dans la mesure où chacun de ces trois pays en faisait effectivement partie.

Le président Mobutu Sese Seko Kuku Ngbengu Wa Za Banga, chrétien catholique et veuf très convoité, s’était empressé de se marier précipitamment ; afin d’être en mesure de recevoir dignement son homologue et chef spirituel. C’est justement lui qui reçut le pape Jean Paul II à sa descente d’avion à l’aéroport international de Ndjili, avec à ses côtés l’archevêque de Kinshasa le cardinal Joseph Albert Malula. Arrivé le 2 mai, le souverain pontife ne quittera le Zaïre que le 6 mai ; non sans être allé à Lubumbashi et à Kolwezi, villes situées à l’intérieur du pays. Entre-temps, le 5 mai, le pape Jean Paul II traversa le fleuve Congo pour se rendre en République Populaire du Congo ; où il fut reçu au port fluvial (Beach) de Brazzaville par le colonel Denis Sassou Nguesso, qui était à l’époque le plus jeune président africain. Pour la circonstance, ce dernier était accompagné par le primat catholique congolais Monseigneur Barthélémy Batantu, qui avait remplacé à ce poste le cardinal Emile Biayenda assassiné en 1977, cinq jours seulement après le président congolais Marien Ngouabi.

C’est dans le DC 10 d’Air Zaïre que le pape Jean Paul II atterrit à l’aéroport international de Nairobi, au Kenya ; troisième étape de sa visite où il est arrivé le 6 mai 1980 dans la matinée. Le président kenyan Daniel Arap Moi et l’archevêque de Nairobi Maurice Otunga l’attendaient patiemment sur le tarmac. Son séjour kenyan ne durera que deux jours, mais sur place le pape ne chômera pas du tout. Le soir du 7 mai, à la nonciature apostolique de Nairobi, Jean Paul II fut honoré par la visite de l’ACEMCE (association of members episcopal conférence in easten Africa).

Cette association regroupait les prélats de l’Ethiopie, du Zimbabwe, du Soudan, du Mozambique, de la Tanzanie, des Seychelles, du Malawi, de la Zambie et de l’Ouganda. Cette délégation était conduite par le cardinal Laurean Rugambwa, archevêque de Dar es-Salam et premier cardinal africain. C’est au cours de son entretien avec les membres de l’ACEMCE sur l’inculturation, qui était en ce temps-là un thème d’actualité, que le pape Jean Paul II affirma que « Dieu est noir, Jésus-Christ lui-même est africain… ». Cette déclaration, dont on veut nous faire croire qu’elle a été sortie de son contexte initial, était passée sous silence par tous les médias occidentaux. Seule Jeune Afrique Magazine N° 135 avait pu relayer tardivement cette information.

Après le Kenya, le pape s’envola à destination du Ghana. Sur place à Accra, le comité d’accueil était au grand complet et comme partout ailleurs, ce fut la liesse générale. Aussitôt arrivé, le président de la république du Ghana, le Dr Hilla Limann lui souhaita la bienvenue au nom du peuple ghanéen, avec à ses côtés l’archevêque d’Accra. Du 8 au 9 mai, le pape visita tour à tour Accra et Kumasi, avant de prendre la direction de la Haute Volta (actuel Burkina Faso) le 10 mai.

Présents sur le tarmac de l’aéroport de Ouagadougou, ce sont le général Sangoulé Lamizana et le cardinal Paul Zoungrana, archevêque de Ouagadougou, qui saluèrent le pape Jean Paul II dès sa sortie de l’avion. Celui-ci n’y passera au total que quelques heures. C’est finalement par la côte d’Ivoire que le souverain pontife clôturera son premier périple africain. A Abidjan, le président Houphouet-Boigny, l’archevêque d’Abidjan Mgr Bernard Yago et le peuple ivoirien étaient bien au rendez-vous de l’histoire aux côtés de Jean Paul II, qui fit d’une pierre deux coups en visitant non seulement Abidjan, mais aussi Yamoussoukro.

Dopé par le succès de cette visite inaugurale sur le continent, Jean Paul II y reviendra plus d’une fois et effectuera au final plusieurs allers et retours. C’était à la fois curieux et intrigant de voir la papauté s’intéresser d’aussi près et si subitement à l’Afrique, sans avoir fait le moindre mea culpa sur sa responsabilité morale liée à la traite négrière. Dès lors que les missionnaires catholiques avaient œuvré en coulisses la main dans la main avec les pouvoirs coloniaux, il fallait s’attendre à ce que la papauté puisse, en tant qu’autorité morale, demander pardon à l’Afrique pour le rôle de complice joué par de nombreux prêtres. Conscient du poids de cette responsabilité historique de la papauté et du fait que les africains attendaient avec impatience le pardon du Vatican, le pape Jean Paul II avait fini par choisir l’île de Gorée pour s’acquitter de ce noble devoir. C’était en 1992, à l’occasion de sa seule et unique visite au Sénégal.

_________________
Bobangi bua Njambe ezali ebandeli ya mayele.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com