*** Index du Forum ***

Site Internet d'information sur l'Envoyé de Jésus Christ, Simon Kimbangu, et son oeuvre.
Nous sommes le 19 Jan 2019 21:19

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: KISOLOKELE « NZAMBI A MPUNGU »
MessagePosté: 24 Juin 2014 18:52 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2007 22:47
Messages: 193
Localisation: France
KISOLOKELE « NZAMBI A MPUNGU »

Ô Kisolokele ! Sa grandeur, père de gloire et de bonté !
Je t’ai entièrement ressemblé,
Quand tu me façonnas à ton image ;
J’incarnai l’humanisme, la bonté, la générosité et la vérité.
La justice, le respect et la solidarité ;
Furent mes valeurs inébranlables.

Ô Kisolokele, Dieu, mon Dieu !
Tu existes de toute éternité ;
Tu fis de ma terre sudiste, ton reine sur tout l’univers
…Mais cela fus bien longtemps ;
Depuis très longtemps, quand je marchais encore
Les yeux guidés par la lumière de ta volonté !

Ô Kisolokele, Dieu vivant !
Lorsque le mensonge vola mon intelligence et ma sagesse ;
Lorsque le malin ôta ma dignité et ma créativité,
Toi mon père éternel, tu fus attristé !
J’avais cru que tu t’étais irrité à l’excès contre moi,
Ma perdition m’illusionna ton rejet définitif de mon âme.

Ô Kisolokele, le miséricordieux !
Lorsque, l’Eternel, les humains comme moi, collèrent à ma peau l’attribut des animaux sauvages;
Toi mon Père, de ta somptueuse demeure céleste,
Tu pointas tes oreilles à écouter les prières de ton élu opprimé.

Ô Kisolokele, la toute-puissance de Dieu !
J’avais voulu, j’avais bien voulu que tu me prennes par la main, afin de m’évader de l’emprisonnement spirituel,
Partir, partir sans me retourner un instant !

Ô Kisolokele, divin roi !
Quand l’humiliation coloniale m’avait fait cesser d’être un homme ;
Je fis appel à ton intervention ;
Ma sueur nuit et jour ! La sueur ne me quitta plus guère.
Les larmes de mon âme alimentèrent la sueur de mon corps,
Un corps criblé de profondes blessures…
Lorsque l’intérêt avait dépouillé le sens de mon existence,
Lorsque sur ma conscience s’étaient imposées des contraintes
Des obligations fastidieuses, par les lumières nordistes
Qui détruisaient ma rétine ;
Lorsque le manichéen occidental m’avait conduit
Dans sa vision insidieuse, après m’avoir totalement aveuglé :
J’avais placé toute ma confiance en toi mon Dieu!

Ô Kisolokele, Dieu le père !
C’est ton Esprit KIMBANGU, qui me rappela « qui-suis-je! »
Ma pensée chercha dès lors, son authentique identité.
C’est ton Esprit ; oui c’est cet être capable de s’infiltrer en moi,
Qui me souffla avec une liberté de ton infinie,
La grandeur de ma dimension autobiographique.

C’est KIMBANGU ton Saint-Esprit qui me consola ;
Lorsqu’il m’annonça en 1910 ton avènement sur terre en 1914.
« Le royaume de Dieu qui était caché, se révèle en terre Kongo :
Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit descendent au Kongo.
Le premier viendra en 1914,
Le second en 1916
Et le troisième en 1918 » ; nous avait-il annoncé !

Ô Kisolokele, vaillant combattant!
Pour que mes frères déportés en Amérique, soient informés de ton arrivé ;
Ton Esprit incita Charles Taze Russell des témoins des Jéhova, d’écrire dans son livre de 1903 intitulé « le temps est proche » :
…la seule bonne nouvelle de notre époque est :
« Le Royaume de Dieu sera établi sur terre en 1914 ».
Ton avènement déstabilisa les puissances mondiales ;
Par une violente guerre (1914-1918) ; afin de rétablir la justice ;
Je le sais à présent!
Je le sais que tu es le Tout-Puissant!
Tu es Amour, Kisolokélé!

Le 12 Février 1914 demeurera a jamais témoin de ton infinie Amour,
Qui a donné à mon âme pleurnichant,
Le courage d’avancer, et la force de pardonner
Car je sais qui tu es !
Tu es mon Dieu si précieux à mes yeux.
Je te remercie tendre Père de ne pas m’avoir abandonné.
Toi qui es le Dieu ignoré des grandes religions.
Tu es le créateur du monde,
Toi qui es omniscient, omnipotent, omniprésent et infiniment bon.

Ô Kisolokele, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob !
Tu as vécu avec nous sur ta terre, comme autrefois à Salem,
Dans la peau de Melchisédek.
Le 12 février 2014 ; 100 ans que nous nous rappelons
Que sous peu, Satan, ses Anges iniques et ses serviteurs sur terre, seront anéantis.

Tu es Dieu ! Mon Dieu, notre Dieu!
Que toute la terre glorifie ton Nom !


Charly Mboko


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com