*** Index du Forum ***

Site Internet d'information sur l'Envoyé de Jésus Christ, Simon Kimbangu, et son oeuvre.
Nous sommes le 21 Fév 2019 22:13

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: QUE SAVEZ-VOUS DE LA PENTECOTE ?
MessagePosté: 26 Juil 2014 05:09 
Hors ligne

Inscription: 11 Jan 2007 00:09
Messages: 131
Acte fondateur majeur de l’église de Jésus-Christ sur la terre, la pentecôte est avant tout une fête religieuse. A l’origine, elle était exclusivement juive avant qu’elle ne devienne également chrétienne. Même si on a souvent tendance à en parler au singulier, il va sans dire que cette fête a une double signification, selon que l’on est juif ou chrétien. Tout en tenant compte de l’importance qu’elle a à la fois pour le judaïsme et le christianisme, voici comment le petit Larousse illustré définit la pentecôte :

1. Fête juive célébrée sept semaines après le second jour de la pâque, en souvenir de le remise de la table de la loi à Moïse.
2. Fête chrétienne célébrée le septième dimanche après pâque, en mémoire de la descente de l’Esprit Saint sur les apôtres.

Malgré sa toute puissance, le bon Dieu ne fait preuve d’aucune forme de dictature envers ses créatures, il s’efforce plutôt de respecter leur libre arbitre jusqu’à la mort. Le Dieu, créateur du ciel et de la terre, ne contraint personne à le servir contre son gré, chacun est libre de le faire ou pas. Tout en se révélant au monde, il choisit un peuple élu et établit naturellement avec lui une alliance spirituelle. C’est en fonction d’elle que ce peuple-là devient la nation de Dieu par excellence. Moïse reçut symboliquement les tables de la loi sur le mont Sinaï, en signe de renforcement de l’alliance spirituelle existant entre l’Eternel et les enfants d’Israel. C’est elle que ces derniers célèbrent à travers la pentecôte juive.

Fallait-il vraiment qualifier la fête chrétienne de pentecôte au point de créer la confusion entre les deux ? L’explication plausible est que la descente à Jérusalem de l’Esprit saint sur les apôtres avait eu lieu le jour même de la pentecôte juive, soit 50 jours après la résurrection de
Jésus-Christ et 40 jours après son spectaculaire ascension vers son Père.

La tradition chrétienne nous renseigne qu’après la mort de leur maître sur la croix au Mont Golgotha, les 10 apôtres vécurent (Simon alias Pierre, André, Jacques, Philippe, Barthélemy, jean, Matthieu, Thomas, Jaques fils d’Alphée et Simon le Zélote) vécurent cachés par peur des juifs, car le sanhédrin ne voulait plus entendre parler de Jésus-Christ. N’étant pas plus grands que leur maître, ils craignaient beaucoup pour leur vie. La résurrection de Jésus-Christ fut suivie de salutaires retrouvailles, qui requinquèrent le moral de la troupe apostolique. En effet, la présence de leur maître parmi eux leur permit d’oublier les menaces à peine voilées du fameux sanhédrin. Mais, comme les bonnes choses ne durent pas, le moment vint où Jésus-Christ devait quitter ses apôtres, pour monter au ciel s’asseoir à la droit de son père. C’est ce qu’on appelle l’ascension et celle-ci se fit sous leurs yeux : ils virent eux-mêmes le Fils de Dieu s’élever de terre et disparaître dans les nuages.

Conscient du fait que Dieu est imprévisible, que la peur est humaine et qu’après son ascension les apôtres retomberaient dans la psychose collective, Jésus-Christ leur ordonna de rester tous ensemble à Jérusalem et d’y attendre patiemment l’accomplissement de la promesse concernant l’esprit de Dieu. Il leur dit clairement : « … Vous recevrez une puissance, celle du Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre » (Actes des apôtres 1 : 8). Obéissants et persévérants, les apôtres se réfugièrent dans la prière dans le but de se sanctifier, pour que le moment venu qu’ils soient spirituellement disposés à recevoir l’esprit saint.

Ce qui s’était passé par la suite à Jérusalem le jour de la pentecôte nous est rapporté dans Actes des apôtres (2 : 1- 4) en ces termes par Luc : «Lorsque le jour de la pentecôte arriva, ils étaient ensemble dans le même lieu. Tout à coup, il arriva du ciel un bruit comme celui d’un souffle violent, qui remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues qui semblaient de feu et qui se séparaient les unes des autres leur apparurent ; elles se posèrent sur chacun d’eux. Ils furent tous remplis d’esprit saint et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’esprit leur donnait de s’exprimer ».

En tant que puissance divine, l’esprit saint est invisible à l’œil nu c’est-à-dire qu’on ne peut pas la voir. Mais, afin que sa manifestation ne passe pas inaperçu aux yeux des apôtres et de tous ceux qui étaient à leurs côtés, il est donc descendu sous la forme visible de langue de feu qui, elle, symbolise le don des langues. D’où, le phénomène de la glossalie constatée parmi les personnes présentes. Au regard du climat de crainte et de peur vécus par les apôtres après l’ascension de leur maître, l’effusion spéciale de l’esprit saint de ce jour-là était avant tout un réconfort spirituel ; qui donna aux 10 la force et le courage de traverser cette barrière psychologique. La preuve est que la puissance du Saint-Esprit se soit manifestée, l’apôtre Pierre n’hésita pas à se lever pour parler non seulement aux croyants qui étaient avec eux au moment de l’effusion, mais aussi aux païens qui se moquèrent d’eux en croyant qu’ils étaient en état d’ébriété. « Alors Pierre, debout avec les onze (les 10 plus Jude, remplaçant de Juda), éleva la voix été s’exprima en ces termes : Vous juifs, et vous tous qui séjournez à Jérusalem, sachez ceci et prêtez l’oreille à mes paroles ! Ces gens ne sont pas ivres comme vous le supposez, c’est la troisième heure du jour. Mais c’est ce qui a été dit par le prophète Joel : dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon esprit sur toute chair… » (Actes 2 : 14 – 17).

En principe, la mission de propager la bonne nouvelle du salut, assignée aux apôtres par Jésus-Christ (Matthieu 28 : 19), était une entreprise très difficile, parsemée de bout en bout de divers obstacles. Et pour la mener à bien, ils avaient nécessairement besoin d’aide, de l’assistance et de la protection du Saint-Esprit. C’est donc dans ce but que celui-ci les a rassurés sur sa présence permanente, en se manifestant de façon extraordinaire parmi eux. C’était la toute première fois que les 11 apôtres de Jésus-Christ assistaient à une telle descente de l’esprit saint, qui n’est autre que la puissance agissante du Saint-Esprit. Bien que les deux termes prêtent souvent à confusion, il va sans dire en vérité que le Saint-Esprit est la troisième personne de la trinité ; l’esprit saint, lui, correspond à sa puissance illimitée.

Malheureusement, beaucoup de chrétiens continuent à confondre la venue du Saint-Esprit (personne) avec la manifestation de l’esprit saint (puissance). Ainsi donc, c’est à tort que certains soutiennent que la promesse, faite par Jésus-Christ dans Jean 16 : 7, s’était concrétisée le jour de la pentecôte. C’est faux et archifaux. Ce jour-là, Jésus-Christ avait simplement donné à ses apôtres la preuve évidente qu’il ne les avait pas laissés orphelins.

Il faut reconnaître que grâce à l’action de l’esprit saint c’est-à-dire à la puissance du Saint-Esprit et à la prédication des apôtres, beaucoup de personnes se convertirent en la foi en Jésus-Christ. Selon l’estimation chiffrée rapportée par Luc dans Actes des apôtres (2 : 41), 3000 âmes furent christianisés ce fameux jour de la pentecôte. C’est à partir de ces conversions que se constitua sous l’égide des apôtres la toute première véritable communauté chrétienne de l’histoire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la pentecôte chrétienne est particulièrement considérée comme le point de départ de l’église de Jésus-Christ ici-bas.

_________________
Bobangi bua Njambe ezali ebandeli ya mayele.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com